Journées des alternatives urbaines : Malley se déchaîne

27.07.2017

Eco-révolutionnaires, serial semeurs et chantres du développement durable, à vos agendas ! Du 8 au 10 septembre prochains se tiendra la troisième édition des désormais incontournables Journées des alternatives urbaines. Après le quartier du Vallon en 2015, c’est celui de Malley, friche industrielle en devenir, qu’investit cette année la manifestation participative au triple objectif : engager le dialogue et la réflexion autour de l’avenir des villes suisses, créer un noyau d’initiatives citoyennes et contribuer à la dynamique du site accueillant l’événement. En effet, dans un contexte de densification urbaine aigüe, le besoin d’une transition harmonieuse, de démarches innovantes et de solutions pérennes se fait plus que jamais ressentir.

Le lieu, naturellement, n’a pas été sélectionné au hasard. A la croisée des affectations, entre parcelles industrielles, immeubles d’habitation, infrastructures de loisirs et déchetterie intercommunale, Malley constitue un territoire en pleine mutation, destiné à évoluer considérablement ces prochaines années. Un terrain de jeu et d’expérimentation idéal pour les enthousiastes organisateurs des JAU rassemblés sous les couleurs de l’association Urbiculteuse. Au gouvernail, le binôme de choc Saskia Zurcher et Florence Ineichen assure la coordination de l’événement, toute aide étant bienvenue, voire très convoitée. Bénévoles en herbe, n’hésitez donc pas à rejoindre les troupes en adressant quelques lignes à info@alternativesurbaines.ch.

Ou alors, il suffit encore de passer directement sur place – à proximité du Théâtre Kléber-Méleau – le samedi 5 août. Une partie de l’équipe sera présente pour entamer les travaux de mise en place des aménagements urbains, bricoler quelques éléments, brainstormer, jardiner... D’ailleurs, elle n’a pas chômé jusqu’à maintenant puisque des bacs potagers ont été installés dès début juillet, qui réclament toute petite main verte intéressée pour être abreuvés, choyés, bichonnés.

Tant qu’on y est, dévoilons la suite des pré-festivités : elles démarreront en grande pompe du 16 au 20 août lors d’une semaine de chantier où la créativité collective sera le mot d’ordre, érigeant à grand renfort de scies sauteuses et au chant des marteaux les futurs équipements des JAU. Quant au programme détaillé de la manifestation, il sera dévoilé début août, mais comptez à coup sûr des conférences, tables rondes, workshops, concerts et autres réjouissances gustatives, le tout partagé avec l’ensemble des acteurs concernés, des citoyens aux pouvoirs publics, en passant par les experts, associations et entreprises. Car c’est ensemble que nous dessinerons les contours du paysage citadin de demain.

NF/USL