A l'Ecole Païdos, les Latinos pratiquent l'espagnol de façon précoce

16.08.2017

Alors que nos têtes blondes vaudoises s’apprêtent à regagner les bancs de classe, un autre type d’établissement prépare en cette fin août la rentrée de son troisième trimestre. Inaugurée en janvier dernier, l’Ecole Païdos fonctionne en effet selon le calendrier scolaire latino-américain puisqu’elle délivre des cours d’espagnol et de culture latine aux ressortissants hispaniques d’outre-Atlantique.

Et autant dire qu’ils sont nombreux! Rien que dans le district de Lausanne, pas moins de 400 enfants détiennent un passeport sud-américain, sans compter les petits Suisses aux ascendances latinos. Une aubaine pour l’association à l’origine de ce projet éducatif qui entend précisément remédier à une injustice, celle qui voit les seuls membres de la communauté ibérique bénéficier des enseignements linguistiques prodigués par l’ambassade d’Espagne.

L’Ecole Païdos vient ainsi combler un manque en accueillant, chaque mercredi après-midi, des enfants âgés de 4 à 12 ans. Les leçons ont lieu dans deux classes du collège de la Bourdonnette mises à disposition par la Municipalité et visent à assurer aux émigrés hispano-américains de solides connaissances dans leur langue d’héritage afin de maintenir les liens avec leurs racines. Organisée en trois niveaux, l’approche se veut avant tout ludique, les méthodes d’apprentissage englobant différentes activités artistiques.

Face à la classe, des enseignants souriants, mais surtout bénévoles! Car il n’a pas été facile de réunir les fonds nécessaires. Dayana Gómez et Johanna Henao, les initiatrices du projet, ont bien lancé une campagne de financement participatif, mais la structure fonctionne principalement grâce aux frais de scolarité. Cela dit, si elle cible en priorité les bambins latins, elle est ouverte à tous et propose même des formations privées. Avis aux amoureux de Neruda, Asturias, Borges ou Márquez!