La Municipalité répond à deux résolutions et une interpellation en lien avec l’exercice de la mendicité sur le territoire de la commune.

Dans sa réponse aux résolutions de M. Ilias Panchard du 20 septembre 2022 adoptées par le Conseil communal suite à la réponse à l’interpellation de M. Ilias Panchard et consorts: «Rebelote, la Municipalité fait fausse route sur la mendicité», et à l’interpellation de M. Ilias Panchard déposée le 20 juin 2023: «Mendicité la Municipalité ignore-t-elle une résolution du Conseil communal ayant minorisé sa position?», la Municipalité souligne que le projet de loi cantonale fait l’objet de toute son attention. Elle rappelle ses compétences exclusives et n’a pas changé d’avis depuis sa réponse à la consultation. Elle maintient sa position en vue du passage du projet devant le Grand Conseil. La Municipalité rappelle également son investissement passé dans un programme de scolarisation et d’intégration des enfants de la province de Dolj, en collaboration avec Terre des Hommes. Elle n’exclut pas de réactiver un projet de ce type si la mendicité devait être réglementée dans le Canton et à Lausanne.

Catégorie: Communication au Conseil communal

Source: Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut