Réponse à l’interpellation de M. Giuseppe Fonte et consorts concernant le suivi des policiers en détresse psychologique

Dans sa réponse à l’interpellation de M. Giuseppe Fonte déposée le 22 mars 2021 «Quel suivi pour les policières et les policiers en détresse psychologique à la police de Lausanne?», la Municipalité dit sa tristesse suite au féminicide survenu le 19 mars à Bussigny impliquant un policier lausannois et adresse ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de la victime. Elle réaffirme sa ferme volonté de lutter contre toutes les formes de violence. Elle expose ensuite les différents moyens de soutien, tant physique que psychologique, à disposition de l’ensemble des collaborateurs de l’administration lausannoise et ceux, plus spécifiques, destinés au Corps de police.

Catégorie: Communication au Conseil communal

Source: Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page