Réponse de la Municipalité à la question de Monsieur Roland Philippoz “La Municipalité envisage-t-elle de libérer certains lieux de l’hyper-centre des lignes aériennes des transports publics?”

La technologie actuelle ne permettant pas d’équiper les trolleybus de batteries permettant de se passer de lignes électriques aériennes sans compromettre la fiabilité et l’efficacité du réseau, il convient de les maintenir. La Municipalité relève que toutes les villes de Suisse ont maintenu les lignes aériennes pour alimenter leur réseau de trams, même dans le cas des réalisations les plus récentes à Genève ou à Berne.

Catégorie: Communication au Conseil communal

Source: Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page